Comment j’ai sauvé mon couple grâce à un savon de rasage Zéro Déchet

L’histoire de pourquoi il était urgent de trouver une alternative au savon de rasage de l’homme de la maison (spoiler : pour sauver notre couple) et la solution trouvée.

Si t’as la flemme de lire toute les péripéties, va direct en bas de l’article.

Mais tu vas rater une sacrée histoire 😉

Un couple en péril

Avant, l’homme utilisait une mousse de rasage tout à fait classique : une bonbonne, avec une gâchette en haut sur laquelle on appuie et la mousse sort. Facile.

Et a priori la bouteille est recyclable. Donc on pourrait penser qu’il n’y a pas de problème.

Pourtant, oh que si.

Deux problèmes, d’importance majeure même :

1. Le contenu

Depuis que je me suis spécialisée dans les cosmétiques et les soins pour cheveux maison, je suis un peu devenue le tyran de la salle de bain. Je retourne frénétiquement chaque bouteille pour en vérification la composition.

Et là !

Ah, je le savais !

Son truc était rempli d’ingrédients à risque, mauvais pour la planète, irritants pour sa peau, voire dangereux pour sa santé.

Pas très étonnant cependant, car c’est le cas de quasiment tous les produits cosmétiques du commerce aujourd’hui…

2. L’odeur

Et surtout le truc avait une odeur affreuse.

C’est vrai que plus je me suis éloignée des produits industrialisés, moins mon nez a été soumis à des parfums de synthèse. Maintenant les odeurs chimiques me paraissent plus facilement désagréables.

Et le machin en question… Vraiment il y a des gens qui ont réfléchi et se sont dit : « avec ça, les mecs vont choper » (et d’ailleurs ils utilisent souvent cet argument dans les pubs) ?!

À mon avis il s’agissait de personne qui avaient trop respiré les essences en question et étaient trop shootées pour penser rationnellement.

Mon chéri, revenait tout fier vers moi : fini l’effet hérisson en colère, bonjour la peau toute douce.

Et je souriais. Je m’approchais. Je respirais. Et je partais en courant.

Non, il ne chopait pas du tout.

3. La bouteille

Et en n’est pas zéro déchet.

Ah oui j’avais dit deux raisons et on est déjà rendu à trois.

En même temps, là ce n’est pas « majeur » non plus.

4. Ça pue grave

Et je vous ai parlé de l’odeur putride ? Oui je sais je radote, mais c’est important. Le truc méga musqué, soit disant « viril ». Non mais n’importe quoi.

Comme si mon homme avait besoin de se pschitter un truc pour gagner en virilité.

Re-n’importe quoi.

Bref, tout ça pour dire qu’il fallait trouver une autre solution. Vite.

La conciliation

 Gargamel.jpgLe chéri, d’abord pas très coopératif, a décidé qu’il fallait d’abord terminer le flacon en question.

Comme il ne se rase qu’une fois par semaine et qu’il est plutôt économe ça a pris des mois ! Des mois de torture olfactive. Mais essayons d’oublier cette affreuse mésaventure.

Un jour, miracle, le truc a fini par être vide et j’ai eu le plaisir de le mettre dans une poubelle jaune. Gniarf Gniarf Gniarf. Imaginez Gargamel quand il jubile (sauf que pour moi ça se termine bien).

Donc là deux options se sont offertes à nous/lui :

  • Le savon de Marseille : c’est une valeur sûre, on en a toujours, ça ne coûte pas cher et l’odeur me convient très bien.

En solution de secours c’est ok.

Mais le monsieur se plaignait que c’était trop gras et que cela bouchait la lame : donc il fallait systématiquement passer le rasoir sous l’eau. C’était long. Et cela utilisait beaucoup d’eau.

Et ça lui asséchait quand même un peu la peau.

  • La mousse de rasage maison : à l’époque je n’avais trouvé que des recette méga compliquées, à base d’émulsions et tout et tout.

Autant faire ma tambouille de produit maison cela me va très bien, autant quand il faut avoir un diplôme de chimiste avant de se lancer, ça m’amuse beaucoup moins.

Et l’homme ne semblait pas tenté non plus par l’expérience.

Entre temps, j’ai trouvé d’autres recettes, pour les rares fois où je me rase notamment, que je ne dévoilerai pas ici, car je les réserve à mes client-es.

Le happy ending

J’ai fini par acheté Le savon de rasage des savons de Joya. Monsieur, qui ne souhaite pas encore se passer de shampoing comme moi, se fourni chez eux pour son shampoing solide.

Leurs produits ont l’avantage d’avoir assez peu d’ingrédient et surtout d’avoir une composition sur laquelle je n’ai rien à redire.

Retour d’expérience de l’intéressé :

  • Cela mousse juste ce qu’il faut
  • La lame glisse bien
  • Il a l’impression que sa peau est souple est hydratée.

Retour d’expérience de mon nez :

  • Un parfum très léger, que l’on sent uniquement si on s’approche bien et qui reste agréable.

Conclusion

WE HAVE A WINNER !
Bref, je te conseille le savon de rasage des Savons de Joya.

Et si tu veux avoir 5€ de réduction sur ta prochaine commande tu peux utiliser clique sur ce lien (moi aussi j’aurais 5€ de réduction chez eux) : https://lessavonsdejoya.com/?s=013049605

Merci de m’avoir lu.

Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Nous pouvons utiliser des cookies essentiels pour authentifier les utilisateurs et empêcher l'utilisation frauduleuse des comptes d'utilisateurs.

240plan, 240planBAK, wwsgd_visits

Marketing

Nous utilisons des cookies aux fins suivantes :
- permettre un meilleur échange entre vous et nous, et vous offrir une expérience qui correspond à vos attentes sur notre site ;
- pour activer certaines fonctions du Service.

8g2y6zglsdmx3cuz,5859143_viewed_1, addevent_track_cookie, cf:aff_sub, cf:affiliate_id, uniq-nodo-22188606, _hjIncludedInSample, cf:MjIxODg2MDY

Analytics

Other