Les pires idées de cadeaux « écolos »

Récemment, je suis tombée sur un article de magazine « idées cadeaux high tech ». J’ai été surprise de ce qu’une grande majorité des objets proposés joue la carte du « écolo » + « faire des économies ».

Genre, c’est en achetant tout ces trucs qu’on va sauver la planète. Looooooool.

Je te propose un extrait de cette liste, avec des alternatives qui me paraissent plus sensées… Tu me diras ce que tu en penses.

Question annexe :  quand une offre « exceptionnelle » est proposée tous les 2 mois minimum peut-on toujours dire qu’elle est « exceptionnelle » ou juste qu’on se moque de nous ? Vous avez 2 heures. Les points comptent triple (offre spéciale).

Les cadeaux proposés

La pomme de douche écolo

Le principe : au fur et à mesure que l’eau passe dans ce pommeau, sa couleur change. C’est sensé informer l’arrosé sur sa consommation, donc l’inciter à stopper sa douche plus tôt, donc faire des économies et rentabiliser le dit objet.

Et bien sûr, ce pommeau connecté envoie toutes les infos vers notre téléphone, afin de connaître le cumul des 1 000 dernières utilisations (connaître son quota de douches depuis 3 ans : IN-DIS-PEN-SABLE). Mouais.

On nous promet également la fin des disputes avec les enfants sur la longueur de leurs douches. Personnellement, je suis un enfant, j’ai ENVIE de voir toutes les couleurs du pommeau. Cela me paraît donc contre-productif. Et j’avoue que l’idée de mettre au dessus de ma tête un composant électrique au travers duquel de l’eau passe ne me fait pas rêver, même si cette peur est (j’espère) infondée.

Par quoi remplacer : un sablier

 

Le thermostat connecté

Attention, tiens toi bien, on a là le summum du truc qui ne sert à rien.

Donc c’est une télécommande euh, un thermostat intelligent.

On le met dans une pièce et il se connecte en wifi à un relais (ah, donc il faut installer des relais aussi), qui lui même se connecte à la chaudière (ça devient compliqué là) et ensuite on peut choisir sa température de n’importe où. TA DA !

Ah et bien sûr quand on est trop flemmard on peut utiliser l’assistant Google pour passer la commande à la voix. Et envoyer nos données de consommation à Google.

Par quoi remplacer : son doigt

On se lève et on va appuyer sur la télécommande ou sur les boutons des radiateurs. Non mais sérieux, ta maison ne doit pas être si vaste que ça à traverser…

 

Le scanner pour faciliter le tri

Il s’agit de faire passer le code barre d’un emballage devant ce scanner pour savoir dans quel bac le placer. Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, on parle beaucoup de Zéro Déchet sur ce site. Donc si tu as tant d’emballages que ça à passer devant la machine, c’est que j’ai encore du boulot avec toi ! 😀

Ok, il y a d’autres manière d’agir pour l’environnement que faire du Zéro Déchet. Mais honnêtement, as-tu besoin d’une machine pour te dire que les cartons ça se met dans la poubelle jaune et les boites de pizza pleines d’huile, non (d’ailleurs le truc en question saura pas si ton carton est tout gras) ? Est-il nécessaire de passer par un truc électrique pour que le tri devienne un jeu avec tes enfants ?

D’ailleurs, pour ce qui pose souvent question, comme par exemple les pots de yaourt, la réponse est :  ça dépend. Parce que selon le centre de tri auquel tu es rattaché, certaines choses sont triées, et d’autres non. Pour avoir une réponse ferme et définitive à cette question, il faut donc se renseigner auprès de TA collectivité. Je t’encourage à aller visiter ton centre de tri si c’est possible, c’est très intéressant.

Deuxième aspect très gênant de cet objet est qu’il nous promet : de nous donner les informations nutritionnelles de ce qu’on mange (ce que tu peux avoir en regardant SUR l’emballage en question) et de nous dire ce que signifient les noms bizarres de la liste d’ingrédients. L’exemple donné est le E432, dont le scanner indique que c’est de la pectine (super, on est bien avancé), avec un code couleur signifiant qu’il « ne faut pas en abuser ». La formulation me parait minimiser la chose, quand on sait que cette substance synthétique est nocive par ingestion, fortement allergène, voire cancérigène par accumulation.

Par quoi remplacer : son œil et son cerveau

Le mieux est encore d’apprendre à lire les étiquettes et d’éviter les produits manufacturés, ce qu’on ne répétera jamais assez. C’est simple : plus de 10 composants, ce qui est déjà énorme pour de l’alimentation, on oublie. En dessous, on regarde cela de plus près avant de décider.

Si besoin, on imprime le poster du tri de Natura-Sciences pour le coller dans sa cuisine et pour les subtilités on se renseigne auprès de notre localité.

Alternative : pour éduquer les plus petits tout en s’amusant, offre leur un jeux de société de sensibilisation

Les vrais problèmes

Tous ces objets font plus de mal que de bien

Outre les problèmes déjà soulevés précédemment, force est de constater que pour la plupart de ces appareils, on est dans la catégorie du green-washing : nous faire consommer plus des choses dont nous n’avons pas besoin, sous couvert de bonnes actions.

  • Chacun d’entre eux demande des MATÉRIAUX + de l’ENERGIE + de l’EAU rien que pour être fabriqués (à lire sur le sujet : L’arnaque des technologies vertes)
  • Ensuite on ajoute le bilan carbone lié à son transport, à sa communication, bref à sa commercialisation.
  • Et en plus, ils consomment de l’énergie pour fonctionner.

Donc avant que leur usage rentabilise leur coût énergétique…

Et je ne parle même pas des problématiques liées au données partagées. Chaque chose connecté = des informations personnelles fournies aux entreprises pour mieux nous cerner et nous faire acheter. C’est un cercle vicieux. Si je suis loin d’être parano sur le sujet, il faut tout de même poser des limites à cela.

On devient des assistés

Tu te souviens des humains dans le film WALL-E ? Si cela paraissait absurde, force est de constater que l’on se dirige doucement mais sûrement vers cela…

Voici un extrait pour te rafraîchir la mémoire. Tu y verras que les personnages maîtrisent parfaitement la commande vocale et que tous les objets qu’ils utilisent sont connectés, prêts à accéder à leurs moindre désirs. Et pourtant, je ne pense pas qu’ils soient plus heureux que nous le sommes aujourd’hui, au contraire.

Je ne dis pas que toutes les nouvelles technologies sont à jeter, il y a aussi de choses géniales qui sont inventées. Mais apprenons à faire la part des choses.

Pour la petite anecdote, Steve Jobs, à l’époque détenteur de Pixar, a été l’un des initiateurs de ce film. Quand on dit que c’était un grand visionnaire…

Les meilleurs cadeaux : favoriser les expériences

Et si tu ne sais vraiment pas quoi offrir à tes proches, voici une liste d’idées :

  1. Fanny | Parenthèse Citron a laissé un commentaire sur 28 novembre 2018 at 17 h 38 min

    Mais je te rejoins tellement, moi aussi ça me rend folle toutes ces soit-disant innovations pour consommer « vert », « dans le respect de la planète » ! Le greenwashing a en effet (et malheureusement) de beaux jours devant lui… J’aime beaucoup le ton de ton article, soit dit en passant ! 😉

    • Aude a laissé un commentaire sur 28 novembre 2018 at 17 h 50 min

      Bonjour Fanny,
      Merci pour ton commentaire et ravie que l’article t’ai plu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Nous pouvons utiliser des cookies essentiels pour authentifier les utilisateurs et empêcher l'utilisation frauduleuse des comptes d'utilisateurs.

240plan, 240planBAK, wwsgd_visits

Marketing

Nous utilisons des cookies aux fins suivantes :
- permettre un meilleur échange entre vous et nous, et vous offrir une expérience qui correspond à vos attentes sur notre site ;
- pour activer certaines fonctions du Service.

8g2y6zglsdmx3cuz,5859143_viewed_1, addevent_track_cookie, cf:aff_sub, cf:affiliate_id, uniq-nodo-22188606, _hjIncludedInSample, cf:MjIxODg2MDY

Analytics

Other